Comment mesurer le rendement d’un panneau photovoltaïque ?

photovoltaïque

L’énergie solaire, appelée aussi énergie photovoltaïque ou EPV est une énergie électrique conçue à partir de l’émission solaire grâce à des panneaux ou plaques ou des centrales solaires photovoltaïques. C’est une énergie renouvelable, parce que sa source qui est le Soleil est estimée telle inépuisable et intarissable à l’échelle du temps. Une cellule photovoltaïque est l’élément électronique de base du système. Elle adopte l’effet photoélectrique dans le  but de convertir les ondes électromagnétiques émises par le soleil en électricité. Ces modules qui sont regroupés entrent dans la formation d’une installation solaire.

Comment faire pour mieux calculer le rendement d’un panneau solaire ? 

Le photovoltaïque est un financement ou investissement essentiel à recourir parce que le prix de l’énergie ne cesse de croître. Si vous prenez la décision d’installer un panneau solaire photovoltaïque sur votre toit, l’une des interrogations les plus problématiques est la question relative à leur rendement. Plus ce bénéfice est accru, plus on pourra récupérer l’investissement qu’on a engagé rapidement. Pour plus d’informations, veuillez cliquer ici panneau-solaire-photovoltaique.fr

Que veut dire exactement rendement de panneau solaire ?

Le taux de rendement obtenu via un panneau solaire photovoltaïque montre la conception réelle d’électricité en proportion avec l’ensoleillement. A titre d’exemple, un panneau photovoltaïque avec un rendement de vingt pour cent peut convertir approximativement vingt pour cent d’énergie photovoltaïque solaire en électricité. Le pourcentage de rendement d’un panneau photovoltaïque solaire varie en fonction de la technologie utilisée. Cela varie plus précisément entre 15 et 22 %. La variation qu’on parle ici résulte de divers facteurs, tels que la superficie du panneau qu’on installe et la puissance crête qu’il dispose. Encore à titre d’exemple, un panneau photovoltaïque d’un certain gabarit et avec une productivité plus élevée atteint une puissance ou force crête plus élevée qu’un panneau photovoltaïque de même taille mais avec une productivité basse. Si l’on analyse deux panneaux solaires disposant de la même superficie, le panneau photovoltaïque  ayant le rendement le plus accru convertira ainsi plus de puissance solaire en électricité. En occurrence, les panneaux solaires produisant un rendement élevé nécessitent moins de dimension pour être performants. Du coup, une efficacité élevée est plutôt intéressant dans le cas où des espaces manquent installer des panneaux photovoltaïques sur le toit. Supposez par exemple, que le toit de votre logis a une dimension de 20 m² et que vous voulez obtenir 3500 kWh d’électricité chaque année, puisque c’est votre consommation moyenne étant un ménage de trois personnes. Ainsi, vous nécessitez la formule ci-après pour opérer le rendement de votre installation en fonction du nombre de panneaux que vous disposez et de la superficie de l’installation. La formule est simple : il faut que vous sachiez juste que le rendement d’un panneau photovoltaïque est le produit entre la puissance divisée par mètre carré par mille. Par exemple, si la puissance de votre panneau est de 300, et que vous avez une superficie de 1,5m carré, vous aurez un taux de rendement de 20%.

On nécessite combien de temps pour qu’on puisse récupérer l’investissement ?

 Le rendement d’une installation de panneau photovoltaïque est un élément important pour qu’on puisse déterminer son bénéfice et le délai suivant lequel on pourrait faire la récupération de l’investissement. Pour qu’on puisse calculer la rentabilité des panneaux photovoltaïque, il faut autant savoir leur rendement. Dans cette concordance, le rendement d’un panneau photovoltaïque montre la quantité d’énergie qu’il résulte en kilowattheures. Pour évaluer ce rendement, il faut qu’on connaisse la puissance du panneau solaire photovoltaïque, étant exprimée en Watt-crête ou Wc. Cette quantité varie en fonction de la brillance du soleil, de l’ombre, de l’orientation de votre installation, de la température… Techniquement, un panneau photovoltaïque n’atteint nullement pas sa puissance maximale. C’est la raison pour laquelle on recourt au coefficient de 0,9. Ce coefficient a été défini par la commission pour l’énergie. A titre d’exemple, sachez qu’un panneau photovoltaïque de 300 Wc génère réellement 270 KWh annuellement, soit 300 × 0,9. La productivité des panneaux photovoltaïque est souvent tributaire au montant de l’investissement effectué, y compris les frais d’entretien prévus et du tarif de l’électricité.  En principe général, il faudra au moins 8ans, voire 13 ans, pour recouvrer son investissement.

Y a-t-il des critères spécifiques pour choisir un panneau photovoltaïque ?

Comme on le sait déjà, le rendement d’un panneau photovoltaïque est variable en suivant différents facteurs, à savoir son type, son emplacement, la température du jour, etc… Le taux de productivité est tributaire de la technologie recouru et investi dans le panneau. On l’a déjà affirmé ci-dessus.  Les genres de panneaux les plus fréquents sont le monocristallin et le polycristallin. L’ensoleillement tribute de l’endroit où l’on se localise. La partie Ouest de Belgique, par exemple, près de la côte, acquiert plus de soleil que la partie centrale ou l’Est du pays. Les panneaux photovoltaïques perdent leur performance lorsqu’ils surchauffent. Cela qui arrive lorsque la température extérieure s’élève.  L’efficacité d’un panneau solaire photovoltaïque dépend seulement de l’ensoleillement, mais non pas de la chaleur. La température essentielle pour le bon mécanisme des panneaux photovoltaïques est de 25 °C.

Comment obtenir un devis chauffagiste ?
A qui faire appel pour le ramonage ?