Poêle bois ou à granulés ? Avantages et inconvénients

Plus qu’un objet design, le poêle est avant tout un appareil fonctionnel destiné à assurer un rôle bien précis : apporter de la chaleur dans une maison. Pour ce faire, un combustible est brûlé dans la chambre de combustion située à l’intérieur de l’appareil et la chaleur dégagé est transmise dans la pièce et même les pièces avoisinantes. Il existe différents combustibles pour poêles sur le marché. Parmi les plus populaires figurent les traditionnelles bûches, les granulés et les pellets. Les deux derniers sont fabriqués à partir d’une sciure de bois très fine qui est compactée pour former de petites lamelles ou des granules facile à manipuler et qui brûle assez facilement. Focus sur les avantages et inconvénients de l’utilisation du bois et des granulés.

Poêle à bois : avantages et inconvénients

Le premier avantage du poêle alimenté en bois est qu’il est facile de trouver du bois. Il peut s’agir de bois mort, de bûches débitées à partir d’un arbre ou vendues sur le marché. De manière générale, cette ressource coûte moins cher que le gaz ou l’électricité et offre un meilleur rendement. Par contre, niveau inconvénients, il faut savoir que la rentabilité de cette alternative dépend beaucoup du modèle d’appareil utilisé. Certains modèles, suffisamment performants, seront moins gourmands en combustibles, tandis que d’autres en demanderont beaucoup. L’investissement de base pour l’achat de l’appareil peut donc revenir cher. De plus, avec un modèle peu performant, en hiver la consommation en combustible peut grimper rapidement. Autre inconvénient : trouver des bûches en ville n’est pas toujours chose aisée.

Poêle à granulés : avantages et inconvénients

Les poêles à granulés ont pour principal avantage d’être plus propre que leurs homologues à bois. Ici, le combustible utilisé a été préalablement nettoyer de toutes impuretés et ne contient pas d’écorce. Une fois le feu allumé, très peu, voire aucune fumée ne se dégage de l’appareil. Par ailleurs, il est très facile de se procurer des granulés. Ceux-ci sont disponibles dans les magasins spécialisés et sur internet. Comme inconvénient majeur, on notera qu’utiliser des granulés, toute proportion gardée et dans les mêmes conditions, coûte beaucoup plus cher qu’utiliser du bois.

Quelle est la meilleure alternative ?

Entre le poêle à bois et celui au granulés, la meilleure alternative est celle qui répond le mieux aux besoins de chaque foyer. Les granulés sont beaucoup plus indiqués pour un usage ponctuel et en appartement. Le bois sera plus indiqué dans le cas d’un besoin important en chaleur.

Poêle hydro, poêle de masse, poêle mixte : quels autres les autres poêles ?
Installer un poêle : ce qu’il faut savoir avant la pose